photographer

SLOMKA Michel

Après une licence d’ethnologie et d’histoire, Michel se consacre à la photographie et intègre la rédaction du magazine VSD en 2008. Ses travaux personnels portent sur la mémoire et l’identité des individus et des peuples. Après avoir travaillé sur la politisation de la diaspora tamoule en France, il s’intéresse aujourd’hui aux traumatismes laissés par la guerre en Bosnie et aux mécanismes de guérison à l’oeuvre dans le pays, quinze ans après la fin des combats.

›› Michel SLOMKA participated in the event :

 Nuit Blanche of Paris 2010
Stories

Moleskine notebook