photographer

ATWOOD Jane Evelyn

Née à New York, vit à Paris depuis 1971, Jane Evelyn Atwood est l’auteur de neuf livres, dont Trop de Peines, femmes en prison (Albin Michel 2000), travail monumental qui reste jusqu’à aujourd’hui la référence photographique déterminante sur l’incarceration féminine; Sentinelles de l’ombre (Le Seuil, 2004), sur les ravages de mines antipersonnel au Cambodge, Mozambique, Angola, Kosovo et en Afghanistan; HAITI, (Actes Sud, 2008); et la monographie, Jane Evelyn Atwood (PhotoPoche#125, Actes Sud 2010). Elle a été récompensée par les prix les plus prestigieux, dont la première bourse de la Fondation W. Eugene Smith, le Grand Prix Paris Match du Photojournalisme, le Prix Oskar Barnack de Leica Camera, et un Prix Alfred Eisenstadt.

Website

›› Jane Evelyn ATWOOD participated in the event :

 Nuit Blanche of Paris 2010
Stories

Wanderings